C’est quoi, le chant prénatal ?

 


Accueil » Qu’est-ce que le chant prénatal ?

Non : on ne fait pas “chanter les foetus”, comme on m’a dit un jour ! 😀 Bien-sûr, ce sont les parents qui produisent du son !…

Le chant prénatal consiste à utiliser sa voix
pour mieux vivre sa grossesse et faciliter l’accouchement.

 

Les animateurs.trices sont libres d’y proposer ce qu’ils.elles veulent, selon leurs goûts, leur expérience et leur formation. Aucun atelier n’est exactement le même qu’un autre. Ce qui est une très bonne chose, d’ailleurs, car tous les futurs parents n’ont pas les mêmes attentes non plus. Globalement, on peut dire que…

Faire du chant prénatal pendant la grossesse

peut être l’occasion de :

– s’offrir le plaisir de faire de la musique,
– récolter des informations, échanger avec d’autres futurs-parents, etc.
– se sentir en lien avec le bébé et avec la famille, en découvrant des chansons à partager avant et après la naissance, avec le papa et les autres membres de la famille.

A l’accouchement, le chant prénatal

peut aider à :

– se mettre à l’écoute de son corps,
– se détendre et se concentrer,
– diriger sa respiration,
– mobiliser les muscles de son bassin dans le sens de l’avancée du bébé…

Toutes choses qui peuvent être utiles à tous les accouchements, quel que soit leur degré de médicalisation.

Pour en savoir plus, vous pouvez aller lire un article de presse écrit par nos soins…

 

 

… ou écouter Marion Sanchez, artiste et animatrice, qui vous raconte son parcours et ce qu’elle propose aux futurs parents. Merci à elle d’avoir accepté de figurer sur ce site.
Retrouvez Marion sur Facebook

Vous aussi, vous aimeriez proposer du chant prénatal ?
La formation Enseigner le Chant Prénatal vous accueillera quels que soient votre niveau musical et votre expérience de la naissance.

Formation Enseigner le chant prénatal - Marion en tournage

Voici la version écrite de cette vidéo :

 

« Je suis Marion, chanteuse-guitariste professionnelle. J’ai créé l’association Sens’Son afin d’encadrer les ateliers de chant prénatal que j’anime depuis quelques années.

On m’a toujours dit que ma voix faisait/fait du bien. Alors, en 2010, ayant des envies de transmission et de pédagogie, j’ai suivi la formation Musique et Santé à Paris, afin de chanter en néonatalité pour les enfants prématurés. A cette époque-là, j’ai trouvé ça dommage que ce ne soit pas les parents qui chantent pour leurs enfants, vu l’effet du son et de la voix sur eux. Alors j’ai trouvé la formation Enseigner le Chant Prénatal avec Virginie Bouffart et l’association Si ça me chante afin d’apprendre le chant prénatal.

“Mais qu’est ce que le chant prénatal”, me direz-vous ?

C’est l’utilisation de la voix par les futurs parents avant, pendant et après une grossesse, et pendant l’accouchement, afin d’améliorer le bien-être physique, mental et émotionnel. En plus de se faire du bien, les futurs-parents font du bien à leur foetus, créent un lien et participent ainsi à son environnement sonore prénatal.

 

Concrètement, comment ça se passe ?

Mes ateliers sont agencés de sorte que les parents apprennent le lâcher-prise tout en utilisant leur voix, leur corps, leur souffle et apprennent à écouter leurs sensations.
En plus du bien-être, le chant prénatal aide à accoucher. C’est un loisir utile, une méthode douce, un accompagnement non-médical qui facilite toutes les naissances, qu’elles soient physiologiques ou médicalisées. Ça raccourcit les durées, et ça aide à gérer la douleur.

Je propose différentes formules :

des ateliers « solo » ou « duo » à votre domicile, ou des ateliers collectifs en extérieur ou en salle. Où ça ? A la Réunion d’octobre à mars, dans le Gard, de mars à septembre.

Qu’est-ce qu’on chante pendant un atelier de chant prénatal ?

Plein de choses ! Des mantras, des voyelles, des vocalises, des chansons, des berceuses, du charabia… En fait, l’important ici n’est pas de bien chanter, mais de se faire du bien avec son son et de voir l’effet qu’il a sur le foetus »