C’est quoi, le chant prénatal ?

 


Accueil » Qu’est-ce que le chant prénatal ?

Non : on ne fait pas « chanter les fœtus » comme m’a dit quelqu’un un jour ! » Ce sont bien les parents qui chantent !

On vous dit tout en vidéo :

Formation Enseigner le chant prénatal - Marion en tournage

Voici la version écrite de cette vidéo :

 

Qui êtes vous ?

Bonjour. Je suis Virginie Bouffart, professeure de chant. J’anime la formation Enseigner le Chant Prénatal de l’école Si ça me chante.

C’est quoi, le chant prénatal ?

C’est l’utilisation de la voix pour mieux vivre la grossesse et faciliter l’accouchement. Ça se pratique seul.e, en couple ou en groupe, avec ou sans animatrice.

Qui a inventé cette pratique ?

Les femmes elles-mêmes. Depuis la nuit des temps, elles ont trouvé instinctivement ce qui pouvait les y aider. Pour certaines, c’était leur voix. Donc personne ne peut se prétendre l’inventeur du chant prénatal.

En revanche, on peut avoir inventé une pédagogie, c’est à dire une façon de le transmettre. Moi c’est à l’école Si ça me chante, ou j’ai donné la formation plus de 35 fois.

Quels en sont les bienfaits ?

1. C’est un moment de bien-être

Une femme disait un jour que l’atelier était le seul moment de la semaine où elle pouvait écarter ses charges pros et persos pour consacrer du temps à sa grossesse et à son bébé.

Donc on vous proposera souvent d’écouter vos sensations, votre respiration, votre posture.

2. Ça peut nourrir le lien familial,

en sentant le bébé bouger et réagir au son, ou en partageant l’atelier avec la famille (parents, enfants ainés, grands-parents…) On peut rêver ensemble de l’enfant à venir qui nous entend déjà.

3. Les ateliers amènent facilement à des échanges entre parents,

qui partagent les bonnes infos de leur quartier. Ces échanges peuvent aussi être organisés par l’animatrice. Le contenu dépend de son profil. Étant prof de chant, je transmets de la culture général sur la grossesse, la naissance et l’accueil des bébés. Une animatrice psychologue ou sage-femme proposera d’autres choses.

Seuls les ateliers animés par une sage-femme sont considérés comme une préparation à l’accouchement remboursés par la Sécurité Sociale. Avec les autres animatrices, c’est un loisir, éventuellement utile à l’accouchement. Ce ne sera pas remboursé. Évidemment il ne s’agit pas de prétendre proposer ou remplacer un accompagnement médical.

4. Les parents viennent souvent pour découvrir des chansons.

Une femme me confiait qu’elle avait toujours rêver de prendre des cours de chant sans oser, car elle se sentait « trop nulle » et la grossesse lui avait permis de dépasser sa timidité. Je vous parlerai dans une autre vidéo des divers types de chansons utilisés dans les ateliers, et du fait que cela ne demande aucun talent particulier.

5. Et la dernière richesse du chant prénatal, c’est comment la voix peut faciliter l’accouchement.

Je vais bientôt faire une autre vidéo à ce sujet. Un peu de patience  🙂  …

 

En conclusion

Soulignons que chaque animatrice est libre du contenu de ses ateliers. Elle va privilégier certains thèmes selon ses goûts, son métier et sa formation.

Cette variété de proposition, c’est une richesse pour les parents. C’est pourquoi j’accueille TOUT le MONDE à la formation Enseigner le Chant Prénatal, quels que soient le métier, le niveau musical ou l’expérience de la naissance des gens.

C’est quoi, le chant prénatal ?

 


Accueil » Qu’est-ce que le chant prénatal ?

Non : on ne fait pas « chanter les fœtus » comme m’a dit quelqu’un un jour ! » Ce sont bien les parents qui chantent !

On vous dit tout en vidéo :

Voici la version écrite de cette vidéo :

 

Qui êtes vous ?

Bonjour. Je suis Virginie Bouffart, professeure de chant. J’anime la formation Enseigner le Chant Prénatal de l’école Si ça me chante.

C’est quoi, le chant prénatal ?

C’est l’utilisation de la voix pour mieux vivre la grossesse et faciliter l’accouchement. Ça se pratique seul.e, en couple ou en groupe, avec ou sans animatrice.

Formation Enseigner le chant prénatal - Marion en tournage

Qui a inventé cette pratique ?

Les femmes elles-mêmes. Depuis la nuit des temps, elles ont trouvé instinctivement ce qui pouvait les y aider. Pour certaines, c’était leur voix. Donc personne ne peut se prétendre l’inventeur du chant prénatal.

En revanche, on peut avoir inventé une pédagogie, c’est à dire une façon de le transmettre. Moi c’est à l’école Si ça me chante, ou j’ai donné la formation plus de 35 fois.

Quels en sont les bienfaits ?

1. C’est un moment de bien-être

Une femme disait un jour que l’atelier était le seul moment de la semaine où elle pouvait écarter ses charges pros et persos pour consacrer du temps à sa grossesse et à son bébé.

Donc on vous proposera souvent d’écouter vos sensations, votre respiration, votre posture.

2. Ça peut nourrir le lien familial,

en sentant le bébé bouger et réagir au son, ou en partageant l’atelier avec la famille (parents, enfants ainés, grands-parents…) On peut rêver ensemble de l’enfant à venir qui nous entend déjà.

3. Les ateliers amènent facilement à des échanges entre parents,

qui partagent les bonnes infos de leur quartier. Ces échanges peuvent aussi être organisés par l’animatrice. Le contenu dépend de son profil. Étant prof de chant, je transmets de la culture général sur la grossesse, la naissance et l’accueil des bébés. Une animatrice psychologue ou sage-femme proposera d’autres choses.

Seuls les ateliers animés par une sage-femme sont considérés comme une préparation à l’accouchement remboursés par la Sécurité Sociale. Avec les autres animatrices, c’est un loisir, éventuellement utile à l’accouchement. Ce ne sera pas remboursé. Évidemment il ne s’agit pas de prétendre proposer ou remplacer un accompagnement médical.

4. Les parents viennent souvent pour découvrir des chansons.

Une femme me confiait qu’elle avait toujours rêver de prendre des cours de chant sans oser, car elle se sentait « trop nulle » et la grossesse lui avait permis de dépasser sa timidité. Je vous parlerai dans une autre vidéo des divers types de chansons utilisés dans les ateliers, et du fait que cela ne demande aucun talent particulier.

5. Et la dernière richesse du chant prénatal, c’est comment la voix peut faciliter l’accouchement.

Je vais bientôt faire une autre vidéo à ce sujet. Un peu de patience  🙂  …

 

En conclusion

Soulignons que chaque animatrice est libre du contenu de ses ateliers. Elle va privilégier certains thèmes selon ses goûts, son métier et sa formation.

Cette variété de proposition, c’est une richesse pour les parents. C’est pourquoi j’accueille TOUT le MONDE à la formation Enseigner le Chant Prénatal, quels que soient le métier, le niveau musical ou l’expérience de la naissance des gens.

Dernière mise à jour : 15 février 24